Skip to Content
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.

Langues

Actuaire: un métier d'avenir

Selon Wikipedia :

« Les actuaires sont des professionnels qui analysent l'impact financier du risque, en estimant les flux futurs associés. Les actuaires utilisent des techniques en mathématiques, en économie et en statistiques pour modéliser certains évènements futurs, tels que la durée de la vie humaine ou les pertes pécuniaires associées aux accidents. Habituellement le travail d'un actuaire implique la quantification des montants que représentent à une date donnée une somme d'argent ou une responsabilité financière futures. Des modèles stochastiques peuvent être utilisés pour déterminer une distribution et les paramètres de la distribution telle que la valeur moyenne probable.  Récemment la portée du domaine actuariel s'est étendue pour inclure les conseils d'investissement, et même la gestion d'actifs. Les actuaires sont typiquement employés dans les compagnies d'assurances, les banques, les cabinets d'actuaires-conseils ou les ministères gouvernementaux. » 

L'essentiel dans le métier d'actuaire réside dans sa manière de valoriser les conséquences financières d'événements incertains au niveau de la vie, de la santé, de la responsabilité des personnes et des collectivités, de l'évolution de leurs avoirs, de l'occurrence de phénomènes aléatoires affectant leur patrimoine.

L'actuaire établit des modèles mathématiques, complexes ou non, en utilisant la théorie des probabilités et les statistiques et techniques des opérations financières.

Qui sont les actuaires,  où les trouve-t-on, et que font-ils ?

Les actuaires répondent à un besoin sociétal important : ils oeuvrent pour réduire les aléas, les incertitudes qui jalonnent notre vie quotidienne. La vie est en effet pleine de risques et les actuaires tentent de les étudier, les modéliser, d'indiquer la voie à suivre pour en réduire les conséquences financières.

Ainsi, on trouve naturellement de nombreux actuaires exerçant leur profession au sein de banques, compagnies d'assurances, bureaux de consultants, organismes publics et contrôle.

Le premier risque est celui de savoir si on sera en vie demain ou si l'on sera mort. L'actuaire ne va pas vous empêcher de mourir si tel est votre destin, mais il tentera de maîtriser les conséquences financières de votre décès pour vos proches. Ou pour vous même dans le cadre d'un plan de pension.  C'est ainsi que les actuaires interviennent en premier lieu dans vos assurances-vie, votre pension légale ou extra-légale.

Puis les actuaires se sont penchés sur les autres risques auxquels vous êtes confrontés tout au long de votre vie : assurances responsabilités, assurances dommages (incendie, auto, santé). C'est l'actuaire de 2ème génération.

Les risques financiers ont pris une ampleur considérable, de sorte que l'actuaire s'est penché sur ces risques (3ème génération).

 L'actuaire 4G 

Une 4ème génération d'actuaires est née. Les actuaires 4G recherchent des solutions financières aux problèmes liés à la solvabilité des opérateurs.  Les défis lancés par les organismes de contrôle et les autorités européennes dans le domaine de Solvency II trouveront une oreille attentive et un soutien constant auprès des actuaires.

 
 
niet aankomen